Catherine, Jean-Yves et R'Eve.

Catherine, Jean-Yves et R'Eve.

Menu

2023

L’équipage au complet
L’équipage au complet

Carnon -Gibraltar

Nous avons quitté Carnon à 8h30 environ, dimanche 15 octobre. 

La météo annonçait 10 à 15 nœuds de vent et 0,80m de vagues du nord. La première partie du voyage jusqu’à 14 heures s’est bien passé. Le temps s’est ensuite dégradé à partir de ce moment-là. La mer s’est formée en début de soirée créant des vagues de presque 2m alors que le vent faiblissait. Nous avons passé la nuit avec un roulis permanent. J’ai été malade toute la nuit ! Heureusement que JYA et Benoît ont assuré les quarts. 

Pour avancer nous avons fait encore beaucoup trop de moteur car le vent était malheureusement soit de face soit trop faible et avons aussi passé trop de temps dans les ports pour éviter les mauvais coups de vent.

Durant les navigations nous avons découvert que le vérin hydraulique du pilote consommait bien plus que annoncé dans la documentation et donc basculait le calculateur en mode « standby »  trés embêtant en pleine nuit par mer formée de se retrouver sans pilote automatique.

Arrivé à Gibraltar JYA a pris la décision de remettre le vérin « raymarine »  d’origine. Comme il fallait un peu de temps pour effectuer ce travail et d’autres bricoles. Benoit a décidé de rentrer en France.

Nous avons remis une annonce sur « vogue avec moi » pour trouver un nouvel équipage. Le premier contact, Hervé, n’était pas disponible à la date prévue du départ. Julie et Simon les seconds l’étaient. 

Avant le départ

Pas mal de chose.

A l’extérieur:

Nous avons démâté pour changer l’enrouleur de génois , le gréement complet ,tous les câbles électriques du mât et les ampoules qui sont passées en led, l’antenne vhf et une girouette « windex » et toutes les drisses qui sont passées en « dynema ». 

Sur le mât un rail de guindant de grand voile « Tide Marine » ainsi qu’un super lazybag « Vega Voile » nous faciliterons les manœuvres.

Le nouveau bimini, la nouvelle capote de descente et la fermeture complète de cockpit sont arrivés. .

Un radar, une antenne de communication 5g, et surtout un grand saut vers « Starlink » pour les communication en mer.



A l’intérieur:

Une gazière « ENO » neuve, un parc batterie de bord lithium 280A  12 volts, un autre arrière 200A  24 volts pour le dessalinisateur, et un groupe électrogène de 2400w.

Enfin, révision complète du dessallinisateur et du moteur.

Mais surtout le plus gros travail, refaire le vaigrage et l’isolation de notre cabine.

Le résultat final. C’est joli, propre et sain.
Le résultat final. C’est joli, propre et sain.

2022 - 2023

 Cette année, R'Eve passe l'hiver à CARNON où il a une place à l’année maintenant.

 Le Covid, l’opération d’un genou de JYA, un problème de sinus, la révision moteur et la sellerie qui ont pris du retard, le carénage mi-août, la remise à l’eau fin de mois et les contrôles nous ont fait reporter notre départ. 

Jean Yves Allo mais surtout Catherine